« Je suivrai les pas de mes prédécesseurs, quoi qu'il m'en coûtera. »
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Ash et Tsilla] Course-poursuite.

Aller en bas 
AuteurMessage
Ash Whimsical
Ange Pyromane
avatar

Messages : 570
Date d'inscription : 29/06/2014
Age : 21
Localisation : Dans ton c-... ta cave :3
Emploi/loisirs : Danser la macarena en camisole. Si si, c'est possible

Feuille du personnage
Rang: As de Pique
Péché: Envie
Santé:
100/100  (100/100)

MessageSujet: [Ash et Tsilla] Course-poursuite.   Mer 22 Oct - 14:05


Ash Whimsical
Rien n'est plus beau qu'un graffiti sur un mur..



L'As avait voulu s'attaquer à plus gros que lui cette fois : le quartier de l'Orgueil. Un riche quartier qui avait peu d’œuvres de sa part. Voilà de quoi le ravir, ou non ! Un voyou de l'Envie, oser venir ici. Oser souiller l'un des plus prestigieux quartiers, pour ne pas dire le plus prestigieux. Beurk, quelle infâme petite vermine, devaient penser les rares passants à cette heure tardive. Déambuler dans l'un des plus grandioses endroits dans une tenue pareille, il ne mettrait pas longtemps à se faire reconnaître. Son éternel sweat à capuche, un pantalon large comprenant de nombreuses fermetures Éclair, des converses hautes. Il s'était même offert le luxe de porter ses bretelles tombantes ce soir. Sa capuche relevée et son keffieh sur le nez pour ne pas se faire démasquer tranchaient encore plus avec les parures et autres vêtements que pouvaient porter ceux qui habitaient ici. Mais finalement, qu'importe ? Une nouvelle course-poursuite ne pouvait lui faire de mal, il avait envie de se défouler les jambes. Il est vrai qu'il ne mettait que rarement les pieds ici, comme les autres endroits aisés de la ville. Mais sa curiosité l'avait poussé à se glisser dans ces rues qui empestaient l'égo de leurs habitants. L'automne était là, le vent se refroidissait et les averses se multipliaient. Heureusement pour le blond, ce soir était sec, bien qu'un peu frais. De la buée s'échappait de ses lèvres quand il soufflait, en plus grande quantité car son corps était un peu plus chaud que les personnes normales. Son pouvoir du feu se développait peu à peu et il avait moins besoin de son briquet pour cracher des flammes. Il n'était cependant pas encore au point et le gardait sur lui, juste au cas où.

Ash se baladait donc de rue en rue, posant un petit dessin ici et là, voulant indiquer aux autres que le type le plus recherché de la ville ne les avait pas oublié. Son sac sur l'épaule comme à son habitude, trottinant là où ses pieds voulaient bien le mener. Ses grands yeux observaient les recoins du quartier, puis se levèrent vers le ciel. La hauteur des bâtiments lui faisait tourner la tête. Toujours plus haut, toujours plus riche. L'ange se sentait petit à côté. Mais qui dit hauteur, dit plus d'espace pour dessiner ! Une seule chose le chagrinait : comment monter sur les toits ? Comparé aux autres lieux, il y avait que peu de choses pour s'agripper. Un coup d’œil à droite lui fit voir une échelle le long d'un mur. Une aubaine pour cet acrobate ! Quelques minutes plus tard, le voilà qui se trouvait en haut d'un immeuble, son sac posé à côté de lui. Posté sur le rebord, il inspira à plein poumon l'air qui lui soufflait au visage. Il ferma les yeux et étira tous les muscles de son corps. Un vrai bonheur... Il avait le sentiment d'être libre dans ses moments. Personne pour lui dire ce qu'il devait faire, aucune règle pour le mettre dans le moule de la société. Oui, vraiment, vivement qu'il en finisse avec tout ce qu se passait en ce moment...



_________________
L'admin' sait tout, voit tout, lit tout.
Rien n'échappe au maître du lieu ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unreal-life.forumactif.org
Tsilla Okumura

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 08/10/2014
Age : 17
Localisation : Devant l'ordi - Derrière on voit pas

Feuille du personnage
Rang: Assassin
Péché: Colère
Santé:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [Ash et Tsilla] Course-poursuite.   Mer 22 Oct - 15:28



On ne peut pas fuir, on se bat pour nos vies, et on ne peut pas simplement perdre à nouveau






Le quartier de l'orgueil. Non mais vraiment. Qu'est-ce qui lui avait pris d'accepter cette "mission" ? D'accord, elle gagnait de l'argent sans pour autant travailler comme une forcenée, mais ce quartier... Vraiment, elle ne comprenait pas. Comment les gens faisaient-ils pour vivre ici, ou même pour se balader tranquillement sans avoir mal au crâne devant les imposantes bâtisses ? En y réfléchissant, la plupart des personnes présentes dans ces quartiers riches avaient un ego surdimensionné, alors être constamment entouré de bâtiments immense et lumineux devait représenter ce qu'ils pensaient d'eux-mêmes. Tss. L'orgueil. Un défaut de plus à bannir. Tout comme son envie de tuer l'homme qu'elle devait escorter. Sans cesse en train de parler de lui, ses œuvres, son argent est encore de lui. Les poings serrés, elle avançait à la suite de cette "chose pleine de graisse" devant elle. Dire qu'en arrivant en face de ses bureaux elle avait dû poireauter pendant plus d'une demi-heure avant que ce gros tas ne se décide à bouger son royal fessier de son siège, le tout lui avait fait cramer beaucoup, beaucoup de cigarette. Et qu'elle ne fut pas la grimace de dégout que l'homme avait faite quand il s'était rendu compte que son escorte était une femme, avec un seul œil en plus de tout. Tout le voyage, qui avait duré dix minutes à pied et trois heures à poireauter pour que ce type sorte de sa réunion, Tsilla n'avait rien dit. Aucun mot, aucun bruit. Elle s'était contentée de le suivre à la trace, rien que sa présence suffisait à faire fuir les petits curieux d'autres quartiers qui aurait voulu voler le portefeuille garni de cet homme. Portefeuille que la violette aurait déjà volé si elle ne faisait pas ce travail. Si elle n'était pas à la botte du gouvernement, jamais elle n'aurait accepté de faire cette mission. Escorter un homme à une réunion et le ramener. Pathétique. Enfin, après une bonne dizaine de minutes de marche les deux arrivèrent devant le grand immeuble qu'habitait le vieux. Tsilla n'attendit pas une seconde et tendit sa main fine vers l'homme pour recevoir ses billets, ou sa récompense pour ne pas l'avoir tué avant pensa-t-elle. Après un long moment l'homme lui tendit finalement deux billets. Juste ça ? Tss. Elle soupira avant de fourrer les carrés verts dans sa poche droite et partie en trottinant.

Il faisait déjà froid, et le vent d'automne se glissait dans les ruelles qu'elle empruntait. Elle avait finalement opté pour les petites rues, là où il n'y avait personne. Les murs de chacun des bâtiments étaient propres. D'un blanc qui en aurait fait mal aux yeux si la nuit n'était pas déjà tombée. Arrivée à un carrefour de ruelle, la violette alluma finalement son briquet et glissa une cigarette entre ses lèvres rosée. Elle allait ranger le briquet dans sa poche quand un dessin sur le mur attira son attention. Un lapin. Tous les murs étaient propres mis a part certains qui était tagué. Ni une ni deux l'esprit de la jeune femme s'alluma. Elle posa ses doigts sur la peinture avant de les retirer. C'était frais. Pas de doute, ces dessins ont dû être faits il y a peu de temps, très peu de temps. Elle continua donc sa route, ses talons hauts claquant contre le sol, rencontrant encore d'autres dessins avant qu'une silhouette ne l'interpelle.  Elle regarda donc cet homme -?- monter l'échelle avant de le voir disparaître sur le toit du bâtiment. Au vu de ses vêtements, il devait venir d'un autre quartier. Peut-être la colère ou un autre lieu miteux. Si c'était le cas il allait en prendre une sacrée. Surtout que se balader la nuit dans un district riche et surement autre que le sien est un comportement plus que suspect.




(c)Kazu de C.G

_________________
« On ne combat pas pour le plaisir de combattre.
On ne vit pas pour le combat en soi...
C'est parce qu'on a des chose précieuse a défendre... qu'on a fait le choix de se battre. »

••
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ash Whimsical
Ange Pyromane
avatar

Messages : 570
Date d'inscription : 29/06/2014
Age : 21
Localisation : Dans ton c-... ta cave :3
Emploi/loisirs : Danser la macarena en camisole. Si si, c'est possible

Feuille du personnage
Rang: As de Pique
Péché: Envie
Santé:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [Ash et Tsilla] Course-poursuite.   Mer 22 Oct - 16:41


Ash Whimsical
Rien n'est plus beau qu'un graffiti sur un mur..



Les nombreuses lumières présentes lui permettait de garder sa vision normale, même en pleine nuit. Il regardait la ville depuis son perchoir, quand un minuscule point brillant attira son attention. Il baissa le regard vers ce point, curieux de savoir de quoi il s'agissait.  Une jeune femme en bas de l'immeuble semblait le regarder, une cigarette à la bouche. C'est pas bon pour ça santé, ça. Ça pue et ça ruine les portes-monnaie en plus. Le pire étant l’odeur du tabac froid sur les vêtements. Au vu de ses habits, elle non plus se devait pas être de ce quartier. Le blond pencha légèrement la tête sur le côté et plissa les yeux. Un Assassin ? Hm. Il n'en avait pas la certitude, mais il devait se méfier à présent. Pour le troll, il sortit le briquet de sa poche et porta deux doigts à sa bouche, comme s'il tenait lui aussi une clope. Il alluma sa cigarette imaginaire et souffla un nuage de buée, comme les enfants. Il remit son sac sur son épaule, fit un signe de la main à cette inconnue et au revoir. Il s'enfuit sur un toit plus loin. L'As espérait s'amuser un peu en la provoquant si celle-ci était bel et bien un chien de garde de la Tour. Voir son visage, tester ces pouvoirs, la mettre sur les nerfs et risquer encore une fois l'emprisonnement. Ha ha, que de choses à faire ! Une fois qu'il fut sur l'autre immeuble, il se tourna de nouveau vers l'endroit où elle se trouvait. Derrière son écharpe, il laissa apparaître un sourire. Il tendit une main vers elle, paume vers le ciel, l'invitant à le suivre.

« Viens jouer avec moi... » murmura-t-il pour lui-même.

Il s'éloigna encore une fois. Allait-elle le suivre ? N'était-ce qu'une passante qui avait été surprise de voir quelqu'un marcher sur le bord du toit ? Ou encore, une policière qui pensait avoir mis la main sur un suicidaire prêt à passer à l'acte ? Qu'importe ce que devait se demander cette jeune fille.  Une bouffée de chaleur monta en lui. Ash était prêt à en découdre. Viens ! Viens jouer avec le célèbre As de Pique si tu en as le courage ! Sa joie se stoppa net quand il aperçu un Assassin sur un toit proche du sien. Et lui, il le connaissait : il avait déjà fait affaire à lui il y a un petit moment. Plus de doute. Il avait affaire à une traque. Contre un ennemi, il pouvait s'en sortir. Deux par contre, la tâche était plus rude. Il ne fallait plus flâner ici. Peut-être que la jeune fille n'avait rien à voir avec ce qu'il se passait, mais l'homme en face de lui était plutôt doué avec ses poings. Ses pauvres côtes s'en souviennent encore. Pas une, pas deux, il se laissa tomber dans le vide, s'accrocha à ce qu'il pouvait pour finir en bas sans bobo et prit la fuite dans les rues, voulant se réfugier dans les profondeurs du quartier. Ce n'était pas le district qu'il connaissait le mieux, mais un coup à droite, un coup à gauche et un demi-tour devait l'aider à s'en sortir sans trop de mal. Du moins, c'est ce qu'il croyait.




_________________
L'admin' sait tout, voit tout, lit tout.
Rien n'échappe au maître du lieu ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unreal-life.forumactif.org
Tsilla Okumura

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 08/10/2014
Age : 17
Localisation : Devant l'ordi - Derrière on voit pas

Feuille du personnage
Rang: Assassin
Péché: Colère
Santé:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [Ash et Tsilla] Course-poursuite.   Mer 22 Oct - 18:12



On ne peut pas fuir, on se bat pour nos vies, et on ne peut pas simplement perdre à nouveau






Un rire sans joie franchit les lèvres de la jeune femme quand elle vit l'acrobate allumer un pseudo cigarette. Donc il la prenait très clairement pour une idiote. Il allait en voir des vertes et des pas mûres. Peut-être que la santé en pâtissait un peu beaucoup à cause du tabac, mais l'abus de foutage de tronche sur Tsilla se faisait presque aussi mal. Envoyant un nuage de fumée empoisonnée dans l'air, elle le regarda disparaître sans lui rendre son signe. Il savait qu'elle la regardait. Ne pouvait-il pas faire comme les autres et l'ignorer ? Et puis s'il voulait s'enfuir il y avait très certainement son camarade de travail là-haut. Pour un simple voleur des rues elle n'allait pas bouger ses fesses.
Dans un mouvement las la demoiselle détourna la tête et continua d'avancer. Ho, peut-être ratait-elle une occasion en or de pouvoir changer de district grâce à la capture d'un RKP. Mais elle ne se sentait pas d'humeur à courir. Vraiment pas d'humeur. Et tout le monde sait qu'une Tsilla pas d'humeur ce n'est pas bon signe. Sans vraiment savoir où elle allait, la demoiselle avançait dans les ruelles, regardant les graffitis sur les murs blancs. Même si taguer les murs était interdit, on ne peut pas dire que le graffiteur ne sait pas dessiner pour autant. Des beaux dessins, quoiqu'au thème un peu enfantin. Des petits lapins, des papillons...
Entament un splendide virage, la jeune femme avança, s'enfonçant encore plus dans le dédale de ruelles sombre. L'hiver arrivait, il faisait noir et la lune était présente. Pour le peu de fois où elle la vue, elle ne l'imaginait pas comme ça. C'était une grosse étoile grise, quelque peut menaçante. Elle semblait surveiller tous les districts de la ville pendant que le soleil était parti. Et à ses côtés il y avait les étoiles. Elle ne les avait pas vu souvent non plus, il faut dire que les gros nuages que formaient les usines de son district cachaient le ciel bleu le jour et les étoiles la nuit. Replaçant une mèche violette derrière son oreille gauche, elle en profita pour replacer son bandeau sur son œil aveugle. Il n'y avait aucun bruit, s'en était presque relaxant s'il n'y avait pas la peur constante de se faire kidnapper d'un moment à l'autre. Peut-être que si, il y avait du bruit en fin de compte. Quelqu'un courait, et au rythme de ses pas, il devait s'enfuir. Était-il coursé par son camarade ? Dans ce cas-là il le sentirait ne passait si jamais il se faisait attraper. Ce n'est pas ça, mais on peut dire que son coéquipier avait les poings très durs. À entendre le son que produisait le coureur il devait se rapprocher d'elle, alors la jeune femme se stoppa net et resta droite comme un piquet en plein milieu de la petite ruelle. À ce moment-là, on pourrait sans doute la comparer à une folle. Que dire d'autre sur une femme qui ne bouge pas dans une rue sombre ?

[Je sais, j'ai un style de rp un peu space o/]




(c)Kazu de C.G

_________________
« On ne combat pas pour le plaisir de combattre.
On ne vit pas pour le combat en soi...
C'est parce qu'on a des chose précieuse a défendre... qu'on a fait le choix de se battre. »

••
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ash Whimsical
Ange Pyromane
avatar

Messages : 570
Date d'inscription : 29/06/2014
Age : 21
Localisation : Dans ton c-... ta cave :3
Emploi/loisirs : Danser la macarena en camisole. Si si, c'est possible

Feuille du personnage
Rang: As de Pique
Péché: Envie
Santé:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [Ash et Tsilla] Course-poursuite.   Mer 22 Oct - 20:15


Ash Whimsical
Rien n'est plus beau qu'un graffiti sur un mur..



L'Assassin se rapprochait de plus en plus de lui, un sourire malsain sur les lèvres, prêt à l'attraper dans un moment de faiblesse. Il n'avait pas réussit à le semer et perdait du terrain contre le prédateur toujours plus rapide, aux foulées toujours plus longues. À l'intérieur de son sac, on pouvait entendre le bruit des bombes de peintures qui s'entrechoquaient. Une main l'attrapa par le sweat. Et mince ! Il se tourna face à lui, prit une grande inspiration et tenta de projeter une flamme sur l'homme qui le traquait. Manque de bol, ce ne fut qu'une flammèche qui sortit de la gorge, rapidement transformée en simple fumée. Sa concentration n'était pas à son maximum et son début d’essoufflement n'aidaient pas à la création d'un brasier ardent comme il pouvait le faire dans des moments de panique.

« Merde ! »

Esquivant de justesse un poing à la mâchoire, le Res-K-pé reprit sa course folle à travers les rues. Il fallait le voir pour le croire. Escalader, descendre, se faufiler... il s'arrêta un instant dans une ruelle, tendit l'oreille. Aucun bruit alentour. Avait-il enfin échappé à ses griffes ? Tant mieux si c'était le cas. Un bruit sourd derrière le blond le fit sursauter. Il tourna la tête, glapit de surprise quand il vit que l'Assassin ne l'avait pas oublié. Ce dernier avait du grimper quelque part pour atterrir derrière le délinquant. De nouveau, une course pour sauver sa peau. Jamais il n'arrivera à s'en échapper.

Après de longues minutes à courir partout, il arriva à se débarrasser du traqueur. Une flamme géante s'éleva dans les airs entre les immeubles, barrant la route de l'Assassin un instant, tandis qu'Ash en profita pour se glisser dans de petites ruelles. Le chien de garde abandonna la poursuite qu'il jugeait inutile après tant de temps à suivre ce vermisseau. Le blond, collé contre le mur, ria doucement à cette petite victoire personnelle. Il attendit que son cœur se calme avant de prendre le chemin du retour. Il en avait assez vu pour ce soir et une douche chaude ne serait pas de refus. Il passa le revers de sa main sur son front et, en voulant quitter les lieux, ne fit pas attention à la boite qui se trouvait à terre. Sblam ! Il se prit les pieds dedans et s'étala sur le sol, son sac ne l'ayant pas aidé à garder son équilibre. Il ouvrit un œil et vit une chaussure. En ouvrant le deuxième et en levant la tête vers la personne à qui elle appartenait, il se sentit pâlir. Il venait de se vautrer devant la fille de tout à l'heure.




_________________
L'admin' sait tout, voit tout, lit tout.
Rien n'échappe au maître du lieu ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unreal-life.forumactif.org
Tsilla Okumura

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 08/10/2014
Age : 17
Localisation : Devant l'ordi - Derrière on voit pas

Feuille du personnage
Rang: Assassin
Péché: Colère
Santé:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [Ash et Tsilla] Course-poursuite.   Jeu 23 Oct - 18:08



On ne peut pas fuir, on se bat pour nos vies, et on ne peut pas simplement perdre à nouveau






Tsilla s'apprêtait à repartir, quand une lumière puissante éclaira le carrefour de ruelles. À en voir sa couleur -Orange/Rouge-, c'était une flamme, et pas des moindre. Elle finit par se retourner entièrement vers la source de chaleur qui disparut aussi rapidement qu'elle était venue, laissant derrière elle une odeur de plastique brûlé. Quelqu'un avait décidé de jouer avec un lance-flamme. Et ce quelqu'un ... Vient tout juste de se vautrer lamentablement sur le sol, et ce à juste quelque centimètre d'elle. Encore un peu et il embrassait sa chaussure. Un chat qui se trouver non loin décida, lui, de partir avec le tintamarre causé par l'as maintenant au sol. La violette haussa son sourcil et baissa son unique œil vers le blond. C'était le type de tout à l'heure à en croire ses vêtements et le sac qu'il trimbalait sur son épaule. Et à en voir sa tronche il n'était pas vraiment à l'aise. Elle faisait si peur que ça . Rien qu'en y pensant, la violette eut un rire sans joie.
Toute personne normalement constituée aurait ri en voyant un homme tomber à cause d'une simple caisse en carton à terre. Sauf que Tsilla n'est pas de ces personnes. Et en plus de ne pas avoir de sens de l'humour, la solidarité ce n'est pas son fort. C'est donc presque naturellement qu'elle n'aida pas l'ange blond, se contentant se retire sa cigarette de ses lèvres, envoyant par la suite un nuage de fumée. Elle qui parlait si peu, devant la tête de l'as, se sent presque obligée de lui lancer un quelque chose. Ou du moins rien que pour se moquer de la façon dont il c'était étaler sur le béton impersonnel.

« C'est c'qui s'appelle voir le sol de près mon grand. » Tiqua la violette, sa voix roulant légèrement les syllabes.

Elle ? D'une humeur joueuse ? Moui. Disons qu'elle s'ennuyait ferme, alors s'amuser avec un petit jeune à se battre dans la rue ne peut être qu'amusant. Puis au pire elle pourrait le faire payer pour avoir envoyé une flamme immense dans la rue. Si c'est lui qui l'avait envoyée. Ou alors pour une tout autre raison, elle trouvera bien un moyen de passer ses nerfs quelque part.




(c)Kazu de C.G

_________________
« On ne combat pas pour le plaisir de combattre.
On ne vit pas pour le combat en soi...
C'est parce qu'on a des chose précieuse a défendre... qu'on a fait le choix de se battre. »

••
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ash Whimsical
Ange Pyromane
avatar

Messages : 570
Date d'inscription : 29/06/2014
Age : 21
Localisation : Dans ton c-... ta cave :3
Emploi/loisirs : Danser la macarena en camisole. Si si, c'est possible

Feuille du personnage
Rang: As de Pique
Péché: Envie
Santé:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [Ash et Tsilla] Course-poursuite.   Ven 24 Oct - 18:42


Ash Whimsical
Rien n'est plus beau qu'un graffiti sur un mur..



Tout Assassin normalement constitué lui aurait passé les menottes derrière le dos et l'aurait traîné à la Tour, ce qui n'était pas son cas. Soit, elle se fichait royalement de cette bande, et en particulier de son chef qui narguait les autorités depuis voilà trois ans -dans ce cas, Ash se demandait pourquoi la Tour l'employait-, soit ce n'était qu'une fille banale comme les autres qui se promenait le soir.

« C'est c'qui s'appelle voir le sol de près mon grand.
Whaou, t'as fait l'école du rire. Ha ha, je suis mort de rire. Je m'en roulerais presque par terre. »

C'est donc sans aide que l'As se releva et dépoussiéra ses affaires, réajustant son écharpe, sa capuche et remit son sac sur son épaule. De toute façon, il n'aurait pas aimé se faire toucher les mains par cette fille qu'il jugeait trop étrange. Cette partie du corps était réservée aux amis et plus si affinité. Rien de plus horrible pour lui d'être attaché ici, peu importe la manière et l'objet qui lie ses mains. Avoir quelque chose autour de ses poignets fragiles était aussi stressant que ne rien voir. Mais devant la nonchalance de son ennemie, il haussa les épaules et planta son regard doré sur elle. Si elle ne voulait pas lui sauter dessus, tant mieux pour lui.

« Non pas que j'ai envie d'être emprisonné, mais tu dois faire parti des chiens de garde, je me trompe ? Alors soit t'es une flemmarde, soit la Tour a engagé le mauvais chien. Sur ce, salut ~ »

Il sifflota en s'en allant, histoire de la narguer un peu plus. Rester là à discuter avec quelqu'un dont il ne pourrait supporter la présence risquerait de provoquer un combat inutile. Poussant le bouchon encore plus loin, cet ange sortit une bombe, l'agita et appliqua la peinture noire sur un mur qui n'avait rien demandé, dessinant le symbole pique ailé, comme pour dire : « Je suis passé par là ! ». Il prit le temps de ranger la bombe dans son sac et se tourna tout de même vers l'Assassin une dernière fois.

« T'es sûre que tu veux pas, éventuellement, potentiellement me courir après ? Parce que j'ai affaire aux deux extrêmes, là : ton partenaire voulait ma mort, et toi, on dirait que moins t'en fais, mieux c'est. Tu ne viendrais pas de la Paresse ? »




_________________
L'admin' sait tout, voit tout, lit tout.
Rien n'échappe au maître du lieu ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unreal-life.forumactif.org
Tsilla Okumura

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 08/10/2014
Age : 17
Localisation : Devant l'ordi - Derrière on voit pas

Feuille du personnage
Rang: Assassin
Péché: Colère
Santé:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [Ash et Tsilla] Course-poursuite.   Sam 25 Oct - 10:37


Tsilla Okumura
On ne peut pas fuir, on se bat pour nos vies, et on ne peut pas simplement perdre à nouveau



Tsilla était partagé entre deux avis. Soit ce gars était juste un petit crétin qui ressemblait étrangement à l'A, soit elle avait intérêt à l'arrêter sur-le-champ. Puis, elle perdait tout de même de sa splendeur avec sa petite taille. D'un rapide coup d'œil elle avait remarqué qu'aux maximums vingt centimètres les séparait. Elle qui ne dépassait pas le mètre soixante -voire cinquante sept- était sans doute moins convaincante.

«Whaou, t'as fait l'école du rire. Ha ha, je suis mort de rire. Je m'en roulerais presque par terre. »

Pour toute réponse, Tsilla lui envoya un nuage empoisonné en pleine face quand ce dernier se releva, avant d'éteindre le mégot orangé contre le mur. Elle le connaissait ce petit blond. Bien sur, à ses débuts elle ne l'avait attrapé qu'une fois, pour dégradations de biens publics. Mais quand elle a enfin su qui elle avait en face c'était devenu tout autre chose. C'était une traque ; un combat sans fin qui se terminerait quand l'un des deux mourrait. Et à en croire ce qu'elle avait entendu, il s'appelait Ash et faisait du babysitting. C'est bien mignon tout ça.

« Non pas que j'ai envie d'être emprisonné, mais tu dois faire partie des chiens de garde, je me trompe. Alors soit tu es une flemmarde, soit la Tour à engager le mauvais chien. Sur ce, salut. ~
- Je suis donc si visible que ça. Quel gâchis. »

Dans sa tête, l'ambiance montait d'un cran, ou plutôt de trois la connaissant. Elle le laissa donc filer, se contentant de le suivre de son unique œil. Ho, sur ce coup la il en avait dans le pantalon l'as. Sérieusement. Personne, n'avait osé la défier. Sous peine de griser dans son propre sang dans les secondes suivantes. Et sur le coup Tsilla était étonnamment calme. Voir même trop calme. Ce qui peut paraître suspect comme ça, voir une personne du quartier le plus dangereux rester impassible. Mais d'ici peut elle montrerait certainement les crocs.

«T'es sûre que tu veux pas, éventuellement, potentiellement me courir après. Parce que j'ai affaire aux deux extrêmes, là : ton partenaire voulait ma mort, et toi, on dirait que moins t'en fais, mieux c'est. Tu ne viendrais pas de la Paresse.
- On ne t'a jamais appris à vouvoyer tes supérieurs hiérarchiques. Techniquement tu n'es qu'un citoyen, ou pour le gouvernement une sous-merde. En t'opposant au régime, tu as signé ton arrêt de mort. Et crois- moi, je ne pense pas que nous ferons dans la dentelle.

Admirez. Les seules fois où Tsilla parle le plus souvent, ça ne se reproduira peut-être pas. Sauf que ses mots perdent sans doute de leur splendeur devant la taille minuscule de l'Assassin. Elle ne prit même pas la peine de répondre à sa dernière question, qu'elle jugeait, inutile. D'un geste délicat blanche neige replaça une mèche violette qui lui barrait la vue et leva son bras, paume vers le sol, avec l'étrange impression d'essayer d'attraper quelque chose. Sans un bruit, avec un léger rayonnement bleu, sa main holographique se matérialisa au-dessus de l'as. Ses doigts étaient positionnés de manière à ce qu'elle puisse l'attraper par la tête si jamais il chercherait à s'enfuir. Pratique.

«Maintenant gamin, tu vas gentiment bouger ton fessier par ici. Ou alors je me sentirais obligée de pendre par les pieds avant de te remmener au gouverneur. »


_________________
« On ne combat pas pour le plaisir de combattre.
On ne vit pas pour le combat en soi...
C'est parce qu'on a des chose précieuse a défendre... qu'on a fait le choix de se battre. »

••
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ash Whimsical
Ange Pyromane
avatar

Messages : 570
Date d'inscription : 29/06/2014
Age : 21
Localisation : Dans ton c-... ta cave :3
Emploi/loisirs : Danser la macarena en camisole. Si si, c'est possible

Feuille du personnage
Rang: As de Pique
Péché: Envie
Santé:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [Ash et Tsilla] Course-poursuite.   Sam 25 Oct - 14:27


Ash Whimsical
Rien n'est plus beau qu'un graffiti sur un mur..



Ouais, il aimait les défis. Énerver ceux qu'il ne portait pas dans son cœur était un jeu dont il raffolait. Aller toujours plus loin en manière de provocation. Jouer les trolls face aux Assassins, jusqu'à la dernière minute. Il continuerait son petit manège jusqu'à son dernier souffle. Oh oui. Il mettait sa vie en péril en jouant à ces jeux dangereux, mais admirer par la suite les réactions parfois exagérées des personnes l'excitait presque. Non pas dans le sens sexuel, mais voir les autres rager devant ses bêtises avait pour conséquence de pousser le bouchon toujours plus loin. Ash était un gamin doté d'une tête brûlée. Un démon dans une enveloppe d'ange qui se réveillait quand il fallait faire des conneries. Un sang chaud coulait dans ses veines : il aimait le danger..

« On ne t'a jamais appris à vouvoyer tes supérieurs hiérarchiques. Techniquement tu n'es qu'un citoyen, ou pour le gouvernement une sous-merde. En t'opposant au régime, tu as signé ton arrêt de mort. Et crois- moi, je ne pense pas que nous ferons dans la dentelle.
Pourquoi vouvoyer ? Même dans mon groupe, les autres me tutoient alors que je suis hiérarchiquement supérieur à eux. J'aime pas vouvoyer de toute façon. Ça instaure une ambiance froide et puis.. je vois pas pourquoi je ferais des courbettes à quelqu'un qui me traite de sous-merde... Donc vois-tu, petite, l'As ne se pliera pas aux règles de tes stupides supérieurs. Il insista particulièrement sur les manques de respect. À quoi bon courber l'échine pour eux ? Pour vivre dans la peur, la menace d'être attrapé ? Très peu pour moi.»

Si l'ange n'aurait pas osé se la ramener de la sorte avec les tanks de la Tour, sous peine de se voir rouler de coups et traîner en prison à moitié mort, il pouvait piailler autant qu'il voulait avec cette gamine qui ne semblait pas être un danger pour le chef de la Liberté. Faire le malin, il savait faire. Cependant, il n'avait pas prévu qu'une main holographique apparaisse au-dessus de lui. Il eut un mouvement de recul et par réflexe, sortit son poignard. Geste inutile ici, mais qui lui avait sauvé la mise plusieurs fois auparavant. Il tourna son regard vers elle quand elle ouvrit les lèvres, surveillant du coin de l’œil cette main bleutée géante qui planait au-dessus de lui, menaçante.

« Maintenant gamin, tu vas gentiment bouger ton fessier par ici. Ou alors je me sentirais obligée de pendre par les pieds avant de te remmener au gouverneur. »

Pour la troller et l'énerver un peu plus, l'As bougea effectivement son fessier.. en twerk. Ah bah, elle n'avait pas précisé comment le bouger. Oui, le blond jouait beaucoup avec les mots dans ce genre de moments. Elle s'était « moquée » de lui quand il s'était retrouvé à terre, il se moquait d'elle maintenant en bougeant ses fesses comme elle lui avait demandé.

« C'est bon, je l'ai assez bougé ? »

Gonfler le torse et faire croire qu'il était plus fort était une chose, mais étant seul contre une chose qu'il n'avait pas l'habitude de voir, la lâcheté était sa meilleure amie. Il prit donc la fuite après sa petite danse sournoise. D'accord, il l'avait peut-être sous-estimée. Mais juste un tout petit peu. Cet hologramme ne lui disait rien qui aille. S'il pouvait se faire attraper à distance, ce n'était pas bon signe. C'était pire que certains Assassins, puisqu'il ne pouvait rien faire contre ça. Il passerait sans doute à travers s'il tentait de l'attaquer.

[Fait attention avec tes pouvoirs, tu ne maîtrises pas le poison.]



_________________
L'admin' sait tout, voit tout, lit tout.
Rien n'échappe au maître du lieu ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unreal-life.forumactif.org
Tsilla Okumura

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 08/10/2014
Age : 17
Localisation : Devant l'ordi - Derrière on voit pas

Feuille du personnage
Rang: Assassin
Péché: Colère
Santé:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [Ash et Tsilla] Course-poursuite.   Mer 29 Oct - 19:18




On ne peut pas fuir, on se bat pour nos vies, et on ne peut pas simplement perdre à nouveau


Si en ce moment même Tsilla avait une tronche en mode je-m'en-fous-total-vieux-tu-peux-pas-savoir, dans sa tête il y avait un petit compte à rebours. Arrivé a 10 ça explose, et là c'était proche du 10. Il mettait sa vie en danger rien que pour énerver les autres. C'était stupide. Si un jour il tombait sur quelque de pire que tout. Qu'il faisait ses petites blagues et qu'il 'en revenait pas . Il n'y aurait plus d'as. Plus de rébellion. Ce serait bien, trop bien. Mais reste à savoir qui sera celui qui le tuera. Même si la violette était quelque peu orgueilleuse par moments elle savait que ce ne serait pas elle qui le tuerait.

« - Pourquoi vouvoyer ? Même dans mon groupe, les autres me tutoient alors que je suis hiérarchiquement supérieur à eux. J'aime pas vouvoyer de toute façon. Ça instaure une ambiance froide et puis.. je vois pas pourquoi je ferais des courbettes à quelqu'un qui me traite de sous-merde... Donc vois-tu, petite, l'As ne se pliera pas aux règles de tes stupides supérieurs. À quoi bon courber l'échine pour eux ? Pour vivre dans la peur, la menace d'être attrapé ? Très peu pour moi.
- Dans ton groupe si vous ne vous vouvoyez pas ça n'étonnement pas. Il faut dire qu'entre sous-merde ça ne sert à rien de se vouvoyer. Et aussi je t’interdis de m’appeler de la sorte gamin. »

La violette eut un petit sourire vainqueur en voyant le blond reculer face à son hologramme. Comme quoi il avait bien peur de quelque chose ce nain. À plusieurs reprises elle fit bouger sa "main" dans l'air visiblement face à quelque chose de nouveau il ne se sentait pas vraiment à l'aise. Et c'était plutôt amusant à voir. Un peu comme une petite souris effrayée face à un chat dans un coin de la maison. Sauf que la souris pouvait s'enfuir. Et ce n'est pas rôle quand la souris s'enfuit. Il faut jour avec. Jt'e mange . Ou pas ? Ou si ? Voilà ce que Tsilla faisait avec tout le monde. Elle s'amusait. Mais face à ce que l'As lui répondait, elle ne put s'empêcher de grincer des dents. Il était vraiment stupide. Et en plus d'être stupide il la provoquait ce gamin.

« - C'est bon, je l'ai assez bougé ?
- Non, je ne crois pas. Vient le faire ici pour voir ?

S'amuser était une chose. Tuer une autre. Et le seul mot qui venait à l’esprit de la violette fut "lâche". Un lâche, voilà ce qu'elle pensait de l'as. Il fuit pour ne pas avoir à s'occuper de ce qu'il ne connaît pas. Quand il eut disparu au carrefour, Tsilla se mit à son tour en route. Elle le suivait. De loin certes mais elle le suivait. Puis de toute façon, elle restait suffisamment près pour l’attraper mais suffisamment loin pour qu'il ne la voie pas.

[Hihi, c'est pas moi le poison. :3 ]
[Lisa qui change 1O fois de fond rp o/]


© Codage par Sweety sur http://www.cocktail-graph.com/






_________________
« On ne combat pas pour le plaisir de combattre.
On ne vit pas pour le combat en soi...
C'est parce qu'on a des chose précieuse a défendre... qu'on a fait le choix de se battre. »

••
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ash Whimsical
Ange Pyromane
avatar

Messages : 570
Date d'inscription : 29/06/2014
Age : 21
Localisation : Dans ton c-... ta cave :3
Emploi/loisirs : Danser la macarena en camisole. Si si, c'est possible

Feuille du personnage
Rang: As de Pique
Péché: Envie
Santé:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [Ash et Tsilla] Course-poursuite.   Jeu 30 Oct - 15:59


Ash Whimsical
Rien n'est plus beau qu'un graffiti sur un mur..



« Dans ton groupe si vous ne vous vouvoyez pas ça n'étonnement pas. Il faut dire qu'entre sous-merde ça ne sert à rien de se vouvoyer. Et aussi je t’interdis de m’appeler de la sorte gamin.
Parce que tu crois qu'être un gentil toutou obéissant et léchant la merde qui sert de dirigeant, c'est mieux ? Je t'appelle comme je veux, petite chieuse, c'est pas à toi de me donner des ordres. »

Seul face à cette main géante, non il n'était pas très à l'aise. La voir bouger lui faisait tendre ses muscles, prêt à s'enfuir. Puis ce n'était pas cool d'utiliser une telle chose. Pouvoir attraper à distance ne devrait pas exister, c'est de la triche. Mais bon, niveau fair-play, on ne pouvait pas dire que ni lui, ni son groupe en général étaient les rois de la bonne conduite vis-à-vis des autres, en particuliers leurs ennemis les Assassins. D'un côté comme de l'autre, tous les moyens étaient bons pour parvenir à leurs fins.
On ne pouvait pas réellement qualifier l'As de « stupide », car il savait réfléchir quand il le fallait. Sauf que là, il n'avait pas envie de se prendre la tête. Du moins, tant que la jeune fille ne faisait rien pour tenter de l'arrêter. Ce qui ne semblait plus être le cas quand la main apparut.

« Non, je ne crois pas. Vient le faire ici pour voir ?
Pas envie. Salut ! »

S'il avait été accompagné d'un de ses camarades, il aurait fait face plus facilement au danger. En particulier Flo et Skrillex, car il semblait les apprécier un peu plus que les autres. Le temps de réfléchir à une quelconque stratégie, il avait pris la poudre d'escampette. Prend ton courage à deux mains et montre que tu n'es pas qu'un lâche ! Après quelques minutes à tenter de semer l'Assassin, il finit par s'arrêter. Il fallait au moins tester ce truc au lieu de le fuir. Cela pouvait être une résolution pour l'année prochaine. Arrêter de fuir l'inconnu. Il se tourna vers l'endroit où il avait cru voir la violette et croisa ses mains derrière sa tête.

« OK, j'arrête mon cirque. Mais c'est pas pour autant que je vais t'obéir, rase-moquette. »

[Par deux fois, tu as écris « nuage de poison », mais tu n'as pas ce pouvoir o/]



_________________
L'admin' sait tout, voit tout, lit tout.
Rien n'échappe au maître du lieu ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unreal-life.forumactif.org
Tsilla Okumura

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 08/10/2014
Age : 17
Localisation : Devant l'ordi - Derrière on voit pas

Feuille du personnage
Rang: Assassin
Péché: Colère
Santé:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [Ash et Tsilla] Course-poursuite.   Mer 5 Nov - 19:26


Tsilla Okumura
On ne peut pas fuir, on se bat pour nos vies, et on ne peut pas simplement perdre à nouveau



« - Parce que tu crois qu'être un gentil toutou obéissant et léchant la merde qui sert de dirigeant, c'est mieux ? Je t'appelle comme je veux, petite chieuse, c'est pas à toi de me donner des ordres.
- La petite chieuse te merde mon grand. Et on ne t'a jamais demandé de le faire, on te demande juste de rester là où tu dois être. »

Plus elle faisait bouger sa seconde main. Plus le blond se crispait. C'était amusant à voir, lui qui se disait "le sauveur de Wichtcraft", avec ses idées d'amour et de paix, avait peur d'un hologramme. Ce n'est pas un spectacle que l'on peut voir tous les jours. La violette souris donc, ses fines lèvres pâles formant un léger rictus. Ça faisait donc si peur à voir que ça pour que l'As se décide à partir en courant, la queue entre les pattes face à l'inconnu. Et sûrement qu'elle devait paraître "gentille" comme ça. Avec sa petite taille. Toute mignonne et inoffensive. La seconde d 'après, le tigre en elle lui griffe la main avant de le manger.

« -Pas envie. Salut ! »

La violette ne prit même pas la peine de lui répondre. Tss, idiot pensa elle en trottinant derrière lui. Essaye de la semer. Ne t'y arrivera pas. Pire qu'un chewing-gum collé sur la semelle de ses chaussures. Tout en le suivant, elle avait pris soin de faire disparaître son hologramme, mais avançait toujours sur ses gardes, son bras semi-repliée contre son ventre. Voyant l'as s'arrêter elle en fit de même et se positionna dans un petit coin d'ombre, tripotant ses mèches violettes d'un geste las, elle fut presque surprise quand la voix du blond résonna dans la rue vide. Tout en l'écoutant, elle se permit d'ouvrir le premier bouton de sa chemise. Juste au cas où elle aurait besoin de faire sortir ses petites bombes de son propre corps couvert de cicatrices.

« - OK, j'arrête mon cirque. Mais c'est pas pour autant que je vais t'obéir, rase-moquette.
- C'est bien, t'as enfin compris quelque chose mon grand. »

[Haa, ça. Je voulais le dire dans le sens ou elle envoyait un nuage de tabac dans l'air.  x3]


_________________
« On ne combat pas pour le plaisir de combattre.
On ne vit pas pour le combat en soi...
C'est parce qu'on a des chose précieuse a défendre... qu'on a fait le choix de se battre. »

••
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ash Whimsical
Ange Pyromane
avatar

Messages : 570
Date d'inscription : 29/06/2014
Age : 21
Localisation : Dans ton c-... ta cave :3
Emploi/loisirs : Danser la macarena en camisole. Si si, c'est possible

Feuille du personnage
Rang: As de Pique
Péché: Envie
Santé:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [Ash et Tsilla] Course-poursuite.   Mer 24 Déc - 16:08


Ash Whimsical
Rien n'est plus beau qu'un graffiti sur un mur..




« C'est bien, t'as enfin compris quelque chose mon grand.
Ouiii, t'as vu. J'apprends vite. »

Et une petite moquerie glissée en plus. Le compte à rebours de l'Assassin allait surement exploser d'une minute à l'autre et le jeune homme voulait voir de quel bois elle se chauffait, bien que l'hologramme qu'elle avait fait apparaître tout à l'heure ne lui inspirait pas confiance. L'As soupira, passa sa main dans ses cheveux et ferma les yeux un instant.

« Je ne vous comprends pas, et ne vous comprendrais surement jamais. Comment quelqu'un peut aimer la dictature ? À moins d'être maso. Je sais pas, mais être obligé d'acclamer une personne capable des pires crimes, cela ne vous parait pas idiot ? Ou alors, je suis un bisounours à la puissance 1000 qui cherche l'amour et l'eau fraîche. »

Il haussa les épaules. Ce débat de pour ou contre le régime actuel était inutile pour eux. Les deux personnes étaient aux opposées extrêmes. Chacun resterait sur sa décision et les choses ne risquaient pas d'avancer. L'un désirant la paix, l'autre protégeant la situation telle qu'elle était vécue aujourd'hui.

« Sinon, que comptes-tu faire ? Rester dans ton coin et me laisser gentiment partir, ou venir te battre ? »

Il n'était pas contre un petit combat. Il étira quelques muscles, fit craquer une articulation. Un corps à corps avec un Assassin, voilà ce qu'il voulait essayer. Cependant, froussard comme il était, il était capable de détaler comme un lapin en abandonnant le combat s'il tournait à son désavantage, comme il l'avait fait avec la main virtuelle.

[Enfin. ENFIN une réponse .3.]



_________________
L'admin' sait tout, voit tout, lit tout.
Rien n'échappe au maître du lieu ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unreal-life.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Ash et Tsilla] Course-poursuite.   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Ash et Tsilla] Course-poursuite.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Poursuite d'un voleur
» Course-poursuite entre magiciens [PV:Eva,Nagi,Daisuke]
» Course-poursuite sur les toits
» [cal. event] : a la poursuite des Amis
» Course poursuite sur les toits d'Oshibana [pv Layle]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Unreal Life :: Le monde de Witchcraft :: Quartier de l'Orgueil :: RP abandonnés-
Sauter vers: